Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > Chef de secteur GMS, un métier très demandé

Chef de secteur GMS, un métier très demandé

Date de publication : 06/10/2020
Le métier chef de secteur GMS fait partie du domaine de la distribution. On parle aussi de chef de secteur G.M.S, responsable secteur G.M.S. ou promoteur des ventes G.M.S. Dans les 3 cas, GMS veut dire : Grande et Moyenne Surface.
Nous vous proposons un zoom sur ce métier très demandé dans le secteur de la distribution mais aussi de l’industrie mais pas toujours bien connu du grand public.

Quelles sont les tâches quotidiennes d’un chef de secteur GMS ? Quelles sont les qualités pour réussir dans ce métier, Quelles sont les évolutions au bout de quelques années d’expérience ? Nous répondons à toutes vos interrogations !

Chef de secteur GMS

 Tout d’abord, quelle formation est demandée pour exercer le métier de chef de secteur GMS ?

Il faut un niveau d’étude minimum Bac +2 à Bac +5 pour exercer le métier de chef de secteur GMS. Ces diplômes sont accessibles dans un lycée, université ou école de commerce afin d’obtenir un BTS force de vente, un BTS négociation et relation client, un BTS management des unités commerciales, un DUT techniques et commercialisation, un MASTER en distribution OU un DESS de la distribution.

Un BTS en alternance permet de trouver un emploi avec une première expérience dans le domaine et la possibilité d’intégrer directement un poste suite à l’alternance et en CDI. Les écoles d’ingénieurs ne sont pas en reste avec le diplôme : Ingénieur option commerce et marketing.

Que fait exactement un chef de secteur GMS ?

Le chef de secteur G.M.S. est le représentant d’une marque auprès des moyennes et grandes surfaces. Il est responsable de son chiffre d’affaires dans une zone géographique définie et arpente tous les jours et souvent très tôt le matin les magasins et grands magasins de son département ou sa zone de chalandise. Le chef de secteur GMS est en relation avec les chefs de rayon jusqu’au directeur de magasin. Son but est de créer une relation et un climat de confiance avec ses interlocuteurs.L’objectif concret est bien sûr d’augmenter les ventes en magasin de son produit et faire gagner des parts de marché.

Pour réussir dans son métier, le chef de secteur propose des actions de promotion et animations pour avoir le bon produit, au bon prix et à la bonne place. Il assure aussi un reporting quotidien avec un suivi chiffré de son portefeuille client et remonte les informations à sa direction commerciale régionale ou directement au siège.

Quels sont les avantages et inconvénients du métier ?

La rémunération des chefs de secteur GMS peut être très importante avec les intéressements, la participation et les primes sur objectifs. Bien entendu, avec des kilomètres effectués tous les jours, les frais kilométriques, de déplacement et les cadeaux sont pris en charge par l’entreprise. Ce travail offre une grande autonomie avec une présence très faible au bureau.

Solitude, sentiment de lassitude se font cependant sentir après quelques années sur les routes. C’est aussi cela qui fait fuir au bout de quelques années les salariés et plus particulièrement les femmes qui sont contraintes à des horaires avec les enfants.
C’est pour cette raison que les postes sont souvent ouverts aux jeunes diplômés qui viennent faire une première expérience particulièrement reconnue par les recruteurs pour la suite de leur parcours professionnel.

Quelles sont les qualités requises pour réussir dans ce métier ?

Un chef de secteur G.M.S. doit être organisé et combattant. Sur place auprès des chefs de rayon, il doit avoir du bagout en sachant rassurer les clients. Avec un bon sens du contact, il doit pouvoir créer des liens avec les clients. Pour transmettre ses résultats, il doit aussi maitriser les outils bureautiques afin de transmettre à son directeur régional des tableaux clairs et précis.

Quelles sont les évolutions possibles ?

Après quelques années dans le métier, les passerelles sont nombreuses car le métier est très reconnu par les recruteurs. Si certains changent complètement de direction, d’autres poursuivent sur des chemins proches pour devenir directeur régional des ventes, responsable merchandising, Compte clé, Category manager, ou bien formateur.

Chef de secteur GMS est un métier particulièrement prenant qui assure cependant une vie confortable financièrement et une excellente formation pour la suite de la carrière, véritable tremplin pour l’avenir. Alors n’hésitez pas à répondre sur Carrière Distribution à nos offres d’emploi de chef de secteur GMS, proposés sur toute la France.

D'autres articles qui pourraient vous plaire

La vente d’instruments de musique en pleine croissance
24/09/2020
Durant le confinement, les ventes d’instruments de musique ont fortement augmenté sur internet. Ce fut également le cas dans les boutiques dès la réouverture en mai dernier avec le déconfinement. Les vendeurs ont constaté une forte demande de leurs produits et en particulier les pianos et les guitares. Dans ce contexte si particulier depuis l’arrivée du Codid 19, nous vous proposons un zoom sur ce secteur d’activité de la distribution spécialisé et d’en savoir plus sur le métier de vendeur d’instruments de musique.

...




Les grands centres commerciaux réagissent, Beaugrenelle donne le ton
26/05/2020
Alors que la totalité des commerces, magasins, grands magasins et grandes surfaces ont rouverts leurs portes depuis le 11 mai, le premier ministre avait annoncé le mardi 28 avril que les centres commerciaux de plus de 40 000 m2 ne pourront rouvrir leurs portes qu’avec l’accord des préfets. Depuis le 20 mai dernier, le centre commercial Beaugrenelle a réouvert ses portes qui dépassent les 40 000 m2. Alors quels sont les nouvelles règles qui régissent ces grandes surfaces sur surveillance ?

...