Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > Les magasins et les supermarchés, au centre des activités quotidiennes !

Les magasins et les supermarchés, au centre des activités quotidiennes !

Date de publication : 18/03/2020
Alors que la France vient d’entrer dans la période de confinement, les magasins alimentaires restent ouverts. Les photos des files d’attente devant les magasins et les supermarchés et de rayons vidés ont fait le tour du monde ces derniers jours sur le net.
De plus, le ministre de l’Agriculture lui-même ainsi que les acteurs de la filière agroalimentaire le disent, il n’y aura pas de pénurie alimentaire.

Mais plus précisément, Comment cela se traduit-il en termes de comportement des consommateurs ? Au-delà des magasins strictement alimentaires, quelles sont les types de magasins encore ouverts et fermés ?
Comment s’organisent ces magasins et supermarchés face à la venue régulière des consommateurs ?
Quels sont les métiers les plus concernés par cette accélération de l’activité ?

Les magasins et les supermarchés

Quels sont les nouveaux comportements des consommateurs ?

Ces derniers jours, les caddies étaient peut-être un peu plus remplis que d’habitude au moment du passage en caisse, certains clients ayant visiblement décidé de faire des réserves. Certains produits se sont survendus comme les pâtes et le riz. La méfiance de certains consommateurs entraîne le stockage parfois avec excès. Nombreux habitants se sont rués sur le drive pour faire leurs courses.

Dans ce contexte, on invite les consommateurs à des comportements responsables et à ne pas accumuler des stocks de marchandise. Il faut aussi admettre qu’avec la fermeture des restaurants, le télétravail et les enfants à garder à la maison, le nombre de repas à cuisiner chez soi a bien grimpé...

Quels sont les types de magasins ouverts pendant le confinement prévu jusqu’au 15 avril ?

Voici la liste précise des magasins ouverts :

Il s’agit de l’entretien et réparation de véhicules automobiles, d’engins et matériels agricoles, de motocycles et cycles, la fourniture nécessaire aux exploitations agricoles.

Le commerce de détail de produits surgelés, alimentation générale, les supérettes, les supermarchés, les hypermarchés, les primeurs, les boucheries, les charcuteries, les boulangeries, les pâtisseries, les confiseries, les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives.

Le commerce de détail de carburants, d'équipements de l'information, d'ordinateurs, de télécommunication, de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres, de journaux et papeterie, de produits pharmaceutiques, d'articles médicaux et orthopédiques, d'aliments et fournitures pour les animaux de compagnie.

Les hôtels et l’hébergement touristique et autre hébergement de courte durée, les terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu'ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier.

La location et location-bail d'autres machines, équipements et biens, de machines et équipements agricoles, de machines et équipements pour la construction, l’activités des agences de placement de main-d'œuvre, l’activités des agences de travail temporaire.

La blanchisserie-teinturerie, les services funéraires, les activités financières et d'assurance.

Quels sont les établissements qui ne peuvent plus accueillir du public jusqu'au 15 avril 2020

Salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple, magasins de vente et centres commerciaux, sauf pour les supermarchés et leurs activités de livraison et de retraits de commandes, les restaurants et débits de boissons, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter.

Le room service des restaurants et bars d'hôtels et la restauration collective sous contrat, les salles de danse et salles de jeux, les bibliothèques, les centres de documentation.

Les salles d'expositions, les établissements sportifs couverts, les musées, les chapiteaux, les tentes et structures, les établissements de plein air.Les établissements d'éveil, l’enseignement, la formation, les centres de vacances, les centres de loisirs sans hébergement, sauf ceux relevant des articles 4 et 5.

Comment s’organisent les magasins et les grandes surfaces ? Quels sont les métiers les plus concernés par cette situation ?

Avec les achats en hausse, la gestion des stocks devient une activité quotidienne. Certains magasins proches de foyers de l’épidémie ont vu leurs rayons se vider.

Les gérants de magasin et directeur du personnel de grandes surfaces ont dû gérer et répondre aux nombreuses questions posées par leur personnel notamment concernant les mesures de précaution. C’est pour beaucoup d’entre eux, une situation inédite ! Tous les métiers en magasin et grande surface font l’objet d’une plus forte intensité dans leur activité professionnel.

Qu’ils s’agissent du boucher, du boulanger du caissier, du cariste, du charcutier, du chef de caisse, du chef de département, du chef de rayon, du chef de rayon épicerie, du chef de rayon frais, du chef de rayon jardin, du chef de rayon liquide, du chef de rayon marée, du chef de rayon textile, du chef de secteur, du chef de secteur bazar, du chef de secteur PGC, du desosseur, du préparateur de commande, du directeur d'hypermarché, du directeur de magasin, du directeur de supermarché.

De l’employé de magasin, de l’employé libre-service, du fromager, du magasinier, du manager de rayon, du manutentionnaire, du merchandising, du pâtissier, du poissonnier, du responsable de magasin, du responsable Drive, du vendeur, du vendeur automobile, du vendeur cosmétique, du vendeur cuisine, du vendeur librairie papeterie, du vendeur pharmacie, du vendeur prêt à porter

 

Le personnel doit aussi également apprendre à vivre avec ces consommateurs d’un nouveau genre qui viennent passer un peu de temps dans les magasins pour sortir de leur confinement à la maison !
 

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Les bars-tabacs se réorganisent !
19/03/2020
Alors que depuis deux ans, le métier de gérant de bar tabac ou buraliste est en pleine transformation, ces établissements doivent également faire face depuis quelques semaines à la nouvelle donne avec le développement de l’épidémie du Covid 19. Certes, les bars-tabacs ne sont pas concernés par la fermeture mais ils doivent réorganiser leurs activités soumis à de nouvelles règles. Mais quels sont plus précisément les changements prévus ? Nous vous proposons également de nous intéresser à ce métier en répondant à 3 questions. Quelles sont les tâches quotidiennes dans un bar tabac ? Faut-il une formation particulière pour réussir dans ce domaine ? Et enfin, quelles sont les qualités requises pour réussir dans cette voie ?

...




Vendeur pendant les soldes de janvier !
13/12/2019
Vous avez trouvé un emploi de vendeur en janvier pendant la période des soldes et des bonnes affaires. Bien entendu, comme vous pouvez l’imaginer, il va y avoir beaucoup de monde dans les magasins dans les prochains jours et des conditions de travail très particulières avec la cohue, le bruit et parfois même la bousculade dans les rayons. Alors nous avons souhaité vous encourager et tenter de vous apporter quelques astuces et recommandations afin que vous puissiez aborder les prochaines semaines avec calme et sérénité.

...