Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Accueil > Actualité > L'actualité de l'emploi > Fêtes de fin d’année : Des postes à pourvoir

Fêtes de fin d’année : Des postes à pourvoir

Date de publication : 21/11/2019
Traditionnellement, les mois de novembre et décembre sont favorables à l’emploi dans les commerces, les grandes surfaces et toute la distribution au sens large. En effet avec la perspective des fêtes de fin d’année, ces deux mois représentent très souvent pour tous les commerces le pic de leur business annuel.
Alors, si vous cherchez un travail, vous aurez encore plus de chance de trouver !
Si vous êtes étudiant, il est certainement possible d’aménager vos horaires avec les dernières semaines de cours avant les vacances. Retrouvez dans notre dossier, toutes les informations et les conseils pour vous aider à trouver un emploi très prochainement.

 

Quels sont les types de contrats proposés ?

En majorité, les emplois proposés sont en intérim ou en contrat à durée déterminée mais ces emplois saisonniers peuvent permettre aux candidats de transformer l’essai.

En effet, les recruteurs en profitent pour tester de nouveaux talents et proposer ensuite de rester pour la période des soldes, tout aussi intense. Et si, durant ces deux CDD ou contrats en intérim, le salarié a réellement fait ses preuves, il est fort possible qu’on lui propose soit un CDD longue durée renouvelable, ou directement un CDI.

Quels les secteurs les plus dynamiques ?

Certains profils sont plus sollicités que d’autres comme les métiers de bouche, mais aussi les responsables de rayons ou logisticiens. Compte tenu de la période de fête, l’alimentaire est cœur du dispositif de vente, ainsi les traiteurs, les bouchers, les poissonniers,  les boulangers, les pâtissiers, les chocolatiers et les responsables des vins et spiritueux sont plus que jamais, des profils très recherchés.

A Noel, les consommateurs veulent faire un bon repas avec du foie gras, des huîtres,  de la belle volaille, du gigot, des poissons fins, des chocolats et autres douceurs sucrées, du champagne et du vin et la vente de ces produits nécessite de frais spécialistes.

Le secteur des magasins de jouets qui réalisent à cette période une part très importante de leur chiffre et recrutent de nombreux vendeurs.

D’autres secteurs sont également fortement actifs, comme les ostréiculteurs, les coiffeurs, les esthéticiens, les fleuristes, les producteurs de sapin, les libraires et n'oublions pas tous les professionnels de la logistique qui assurent le transport des marchandises, tous ces commerçants et artisans qui s'installent sur les marchés de noël, les électriciens qui illuminent nos villes, le personnel de restauration et d'hôtellerie...

Quels les sont les autres métiers proposés ?

Au-delà des métiers demandant de l’expérience et un savoir-faire, ils existent de nombreux postes que l’on peut exercer pendant la période des fêtes sans avoir reçu une formation particulière et accessible à tous, voici quelques exemples :

Préparateurs de commandes,  livreur, fleuriste, agent de sécurité, hôte de caisse, caissier, vendeur, magasinier, vendeur de sapin, jouer le Père Noel, emballer les paquets, vendeur sur les marchés de Noël

Mais aussi le Baby-sitter pour garder les enfants pendant que les parents vont dîner avec leurs amis le soir du réveillon, soirée particulièrement bien rémunérée !

 

Si vous cherchez un emploi, les prochaines semaines seront certainement très actives car l’offre proposée est plus nombreuse et les recruteurs très attentifs pour embaucher le personnel nécessaire pour accueillir les très nombreux consommateurs.

Personne n’apprécie faire la queue dans les magasins et compte tenu de l’affluence record pendant les fêtes, les commerces et les grandes surfaces multiplient les recrutements pour accueillir au mieux leurs clients.

Alors n’hésitez, postuler à nos offres d’emploi en intérim et cdd et rappelez-vous que les recruteurs vous teste et qu’un emploi est toujours possible suite à cette première expérience particulièrement active !

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Les grands centres commerciaux réagissent, Beaugrenelle donne le ton
26/05/2020
Alors que la totalité des commerces, magasins, grands magasins et grandes surfaces ont rouverts leurs portes depuis le 11 mai, le premier ministre avait annoncé le mardi 28 avril que les centres commerciaux de plus de 40 000 m2 ne pourront rouvrir leurs portes qu’avec l’accord des préfets. Depuis le 20 mai dernier, le centre commercial Beaugrenelle a réouvert ses portes qui dépassent les 40 000 m2. Alors quels sont les nouvelles règles qui régissent ces grandes surfaces sur surveillance ?

...




La reprise d'activité pour les opticiens lunetiers
26/05/2020
Depuis le 11 mai, l’activité reprend progressivement pour tous les commerces, à l’exception des cafés et restaurants. Si les opticiens lunetiers ont baissé leurs rideaux pendant toute la période du confinement, une consultation a été mise en place pour les urgences. Nous vous proposons un éclairage sur le redémarrage de cette activité devenue urgente pour certains d’entre nous et un zoom sur ce métier d’opticien lunetier. Quelles sont les formations requises, les missions et les compétences pour réussir dans cette voie ?

...