Accueil > Actualité > L'actualité Cabinet de recrutement > Interview FID RH : Cabinet de recrutement et conseil RH, en France et en Europe
Interview FID RH : Cabinet de recrutement et conseil RH, en France et en Europe
Date de publication : 13/09/2022
Dans de nombreux cabinets, le Consultant a une « double casquette » : Commercial et Recruteur.
Ce Consultant doit trouver des clients, puis leur trouver des candidats.
Or il est difficile pour une seule et même personne d’être douée dans ces deux métiers, très différents.
Chez FID RH, les équipes Commercial et Recrutement sont séparées, ce qui leur permet d'être plus réactifs.

Interview FID RH : Cabinet de recrutement et conseil RH

Quel est le concept du cabinet Fid RH ?

FID RH : Dans de nombreux cabinets, le Consultant a une « double casquette » : Commercial et Recruteur.
Ce Consultant doit trouver des clients, puis leur trouver des candidats.
Or il est difficile pour une seule et même personne d’être douée dans ces deux métiers, très différents.

Chez FID RH, les équipes Commercial et Recrutement sont séparées.
Nos Consultants gèrent la relation Client.
Nos Chargés de Recrutement se consacrent uniquement à la relation Candidat.
Chacun fait le métier qu’il aime et pour lequel il est doué.
Ce fonctionnement nous permet d'être souvent plus réactifs que les cabinets traditionnels.

Quelle est l’implantation du cabinet en France ?

FID RH : Nos bureaux sont situés à Saint Germain en Laye, dans les Yvelines.
Mais nous intervenons au niveau national.
Nous avons des clients dans toute la métropole et dans les Départements et Collectivités d'Outre-Mer.
Grâce aux nouvelles technologies, nous pouvons effectuer des entretiens Visio avec tous les candidats, où qu’ils vivent. Nous n’avions pas attendu la crise sanitaire pour le faire.

Travaillez-vous avec certains secteurs d’activité plus que d’autres ?

FID RH : Le cabinet est généraliste. Nous avons des collaborateurs spécialisés par Fonction / Secteur d’activité.

Actuellement nous sommes beaucoup sollicités sur les secteurs suivants :

Commerce / Distribution
Automobile / Véhicule Industriel
Comptabilité / Finance
Logistique / Transport
Informatique / Télécoms
Industrie / Ingénierie
Santé / Paramédical
 

Nos secteurs

Quels conseils donneriez-vous à des jeunes diplômés qui arrivent sur le marché du travail ?

FID RH : Beaucoup de gens disent que la lettre de motivation ne sert plus à rien.
Mais quand on est jeune diplômé et qu’on cherche son premier emploi, elle reste un atout non négligeable.
Il faut montrer qu’on s’est renseigné sur l’entreprise, qu’on a bien cerné les missions, les attentes du recruteur.
Il faut expliquer au recruteur pourquoi on peut réussir au poste visé.
Il ne faut pas hésiter à mettre en avant les fameuses « soft skills » que l’on possède : aisance relationnelle, autonomie, résistance au stress, organisation…
Enfin, il faut faire attention à tout ce qu’on publie sur Internet. Aujourd’hui un recruteur tape souvent le nom d’un candidat dans son moteur de recherche favori pour voir ce qui ressort.

Les comportements des candidats pour gérer leur carrière, ont-ils évolué ces dernières années ?

FID RH : La crise sanitaire a eu un impact fort sur les candidats et leur relation au travail.
De nombreuses personnes ont effectué une reconversion professionnelle, ou envisagent encore de le faire.
Certains secteurs d’activité, qui subissaient déjà une pénurie de main d’œuvre, voient les choses encore s’aggraver.
Les gens ont pris goût au télétravail, et ne veulent plus passer des heures dans leur voiture ou les transports en commun.
Le télétravail devient donc un critère recherché par de nombreuses personnes qui souhaitent changer d’employeur.
A cela s’ajoutent les fameux phénomènes de « grande démission » et « quiet quitting », le coût du carburant… 
Beaucoup de gens sont prêts à travailler moins, gagner moins, mais avoir un confort de vie différent.
Toutes ces évolutions sont à prendre en compte par les entreprises, pour capter et conserver les talents.
Et c’est loin d’être évident.

Après une année 2020/2021 aussi particulière, comment envisagez-vous l’avenir de votre cabinet ?

FID RH : Après une baisse d’activité en 2020, commune à quasiment tous les acteurs du Recrutement, le rebond a été important.

En septembre 2021 nous avions déjà dépassé le nombre de placements effectués sur toute l’année 2019.

Nous avions renouvelé la totalité de notre parc informatique en 2021, en misant encore plus sur la flexibilité pour nos salariés.
Nous avions augmenté, fin 2021, nos investissements en dispositifs de sourcing (jobboards et réseaux sociaux).
Les retombées sur le premier semestre 2022 ont été très positives.
Nous venons donc de mettre en place encore de nouveaux outils ces dernières semaines.

Nous avons recruté de nouveaux collaborateurs ces derniers mois.

Enfin, nous passons plus de temps qu’avant à conseiller et accompagner nos clients, afin qu’ils prennent en compte les changements évoqués ci-dessus et adaptent leurs modes de recrutement et d’intégration.

 

 

Vous pouvez retrouver les annonces de FId RH ICI